Qu’est-ce-que le projet NFTWATCH ?

Non Fungible Token

NFTWATCH le moteur de recherche sécurisé des NFT.

De façon continue et ininterrompue, le monde numérique produit de nouvelles évolutions. Parmi ces évolutions, les cryptoactifs, actifs numériques fonctionnant sur des blockchains, sont une réalité à prendre en compte. Une catégorie d’entre eux, les NFT (Non-Fungible Token), connait une croissance importante et soutenue depuis début fin 2020. Ne serait-ce que sur le marché de l’art numérique « tokénisé », les sommes échangées chaque mois se comptent en milliard de dollars. Et comme toujours, l’argent attire des profils peu scrupuleux cherchant à abuser le marché suivant différente techniques.

Alain Broustail et Jean-Louis Vila sont à l’initiative du projet NFTWATCH, un outil de traitement de données NFT visant, entre autres, à limiter le risque de contrefaçon et d’escroquerie en tout genre.

NFTWatch ?

Connaissez-vous les NFT ?

Les NFT sont des actifs numériques fonctionnant sur blockchain publique possédant chacun un numéro d’identifiant unique. Créé par l’exécution d’un « smart contract », il est possible en lisant son code de comprendre son fonctionnement et ses objectifs. Il est aussi possible de l’échanger ou de le revendre en quelques clics très facilement et grâce à la blockchain d’avoir une traçabilité complète et sûre. Cette technologie révolutionnaire est vouée à connaitre de nombreux usages, du marché du ticketing aux certificats de propriété d’objets digitaux dans les jeux vidéos.

Le premier usage à avoir émergé en 2021 est celui de l’art digital. En effet, rien n’est plus simple que d’associer la propriété d’un NFT à la propriété d’une image ou d’une vidéo. Qui possède le NFT possède l’œuvre originelle, même si tout un chacun pourrait en faire une copie. Des places de marché en ligne comme Opensea permettent ensuite d’acheter ou mettre en vente des NFT. Certaines œuvres connaissent des valorisations démesurées, qui peuvent laisser sceptiques. On peut y voir une bulle spéculative ou le tout début d’un marché voué à grossir de façon exponentielle. D’ailleurs, on ne peut que constater le nombre faramineux de nouveaux projets lancés chaque jour.

Le problème : le manque de données fiables

  • On peut vendre des photos dont on n’a pas le droit d’auteur.
  • On peut vendre plusieurs fois la même image sur des blockchains différentes.
  • On peut faire croire qu’une image a été vendue plusieurs fois et que le prix à augmenter à chaque acheteur, alors que c’est le même acheteur depuis le début.
  • L’image peut changer d’une fois qu’elle a été vendue.
  • Possibilité d’acheter une contrefaçon.

Le développement du marché des NFT s’est déroulé si rapidement qu’il n’existe aujourd’hui encore que très peu d’outils permettant d’analyser de manière automatique la confiance dans un NFT. Lorsque l’on sait que plus de la moitié des NFT mis en vente sur certaines places de marché sont des escroqueries ou des abus de propriété intellectuelle, on comprend les difficultés que les acteurs « non-crypto friendly » de l’économie ont de s’y lancer.

Mais alors en quoi consiste le projet NFTWATCH ?

NFTWATCH est avant tout un agrégateur de données capable de consolider des données « offchain » issues des places de marché, de réseaux sociaux et de l’œuvre numérique elle-même et des données « onchain » collectées sur la blockchain, telles que le code du smart contract, la liste des transactions d’achat/vente ayant lieu ou encore les adresses des wallet interagissant autour des NFT.

Ces données collectées, NFTWATCH peut les envoyer vers des algorithmes qui pourront automatiquement classifier l’œuvre, calculer des scores de confiance dans l’origine du NFT ou encore analyser la qualité de son code. Un moteur de recherche permet ensuite facilement par une interface graphique de trouver son NFT et d’y lire les informations souhaitées, mais c’est surtout par appel API, et éventuellement Oracle Blockchain que NFTWATCH sera utilisée.

Pour des besoins différents, la solution a sa place chez tous les acteurs du marché, que l’on soit un grand groupe du CAC40 cherchant à préparer son premier lancement de NFT, un investisseur voulant estimer la valeur réelle de son portefeuille de NFT ou une place de marché haut de gamme soucieuse de ne proposer que des NFT de confiance.

Alain Broustail a été interviewé par Ontochain pour expliquer un peu plus en détail le projet NFTWATCH :
 NFTWATCH est le premier projet open source visant à aider à la collecte et à l'agrégation de toutes les informations liées à NFT à l'aide de technologies sémantiques.

Interview d’Alain Broustail

NFTWATCH est un projet soutenu par Ontochain, un programme d’innovation financé par la commission européenne visant à créer un écosystème dynamique et durable entre acteurs du web3 spécialisé dans les projets de manipulation de données complexes.

« Ontochain est une très bonne plateforme pour ce projet. Tout d’abord, c’est l’une des très rares communautés intéressées par le stockage de données décentralisé et capable de manipuler des données basées sur des graphes comme nous les traitons ». Dans cette interview, vous pourrez également retrouver le cheminement de ce projet.

Interview NFTWATCH